Analyse de SUD

 

Quand l'action publique n'est vue que comme une dépense, et non comme une source de richesse !

Solidaires SUD-Emploi milite pour que la satisfaction des besoins essentiels soit reconnue comme un droit fondamental ! Il s'agit, pour nous, d'un véritable choix de société fondé sur :

  • la solidarité et la maîtrise aux mains du plus grand nombre,
  • l'égalité et la libre expression des droits.

 


La réforme de l’État supposera que chacun d’entre nous accepte qu’il y ait moins de services, moins de personnel, moins d’État sur son territoire.  (F. Fillon, Premier ministre, 10/10/2007)


Résultat : système scolaire en pleine dérive, crise du logement, défis démographiques et enjeux environnementaux sans précédents, hôpital en danger, rapport capital / travail inversé, inégalités croissantes, ...

Une seule réponse : accroître l'efficacité de l'action publique !

 

Aux salarié(e)s corvéables et interchangeables, à la désertification programmée, à la concurrence exacerbée, à la précarité, à l'allégeance et la docilité, à la soumission aux intérêts privés, à la dématérialisation et aux S@D, Solidaires SUD-Emploi oppose des salarié(e)s qualifié(e)s, une réelle présence territoriale, la solidarité et la stabilité, le sens des responsabilités, l'indépendance, et un accès direct des usagers !

 

Solidaires SUD-Emploi situe résolument son action  aux cotés des usager(e)s des services publics !  Et milite, dans un cadre unitaire et interprofessionnel, pour un financement équitable et durable du Service Public et une démocratisation des décisions. 

 

L'intérêt général n'est pas la somme d'intérêts particuliers !