SUD dans les instances ...

Après avoir réalisé la plus forte progression lors des élections professionnelles de 2009, les élections de novembre 2012 ont vu Solidaires SUD-Emploi améliorer ses résultats, alors que d'autres organisations régressaient, parfois brutalement, et maintenir son nombre d'élu(e)s en instances (2 en CE, 2 en DP et 1 en CHSCT).

Avec seulement 17% de taux d'absence en CE (congés, maladie), les élu(e)s Solidaires SUD-Emploi ont apporté la preuve de leur engagement auprès des Agent(e)s. Tou(te)s ne peuvent en dire autant ...

 

Concernant le CE et les DP, et quoique nous ne soyons pas dupes d'un Etablissement qui n'a de cesse d'en faire une simple chambre d'enregistrement en se soumettant de mauvaise grâce à ses obligations légales, les élu(e)s Solidaires SUD-Emploi ont répondu avec force et exigence aux mandats qui leurs ont été confiés :

 

  • en étant présent(e)s quasi-systématiquement à chaque séance,
  • en prenant le temps nécessaire à l'étude approfondie de dossiers pléthoriques, alors que nous sommes la seule OS non-représentative en CE, c'est à dire la seule OS a bénéficier de moyen-temps ridiculement faibles (45h/mois au lieu de 607h/mois !),
  • en interpellant systématiquement la Direction dans l'intérêt des Agent(e)s,
  • en participant systématiquement aux Commissions du CE (ASC, formation, logement, égalité professionnelle) avec des militant(e)s clairement mandaté(e)s pour porter nos orientations, contrairement aux OS régulièrement absentes ou dont les représentant(e)s n'ont pas, volontairement, toujours eu de mandat clair,
  • et en répondant systématiquement de leurs interventions et de leurs votes au travers d'une communication systématique à l'ensemble des Agent(e)s par le biais de nos Plein Sud, et Flash DP, communication importante et attendue s'il en est, puisque l'ensemble des OS présentes en CE et DP se sont résolues à s'en inspirer.